Une nouvelle école municipale de musiques

Vue 3D de la nouvelle école de musiques

Le bâtiment tertiaire Cématerre* va être transformé pour accueillir la future école municipale de musiques (EMM).

Les locaux actuels de l’EMM situés dans le bâtiment ouest à côté de l’hôtel de ville sont peu fonctionnels et manquent d’une bonne insonorisation. En intégrant le local tertiaire rue Elsa-Triolet, l’EMM va notamment doubler sa superficie avec près de 560 m2. Le projet a été imaginé par l’architecte Florence Vasselin après consultation de Marc Beri, l’un des architectes ayant travaillé sur le projet de bâtiment tertiaire inauguré en 2012. Même si la structure même du bâtiment reste intacte, il a fallu repenser les espaces, prévoir l’acoustique et l’insonorisation adéquates, intégrer les contraintes d’accessibilité et de sécurité liées à la création d’un établissement recevant du public de 4ème catégorie, et donner un coup de fraîcheur à la façade.

Des espaces repensés pour la pratique musicale

– Au rez-de-chaussée : un espace d’accueil, bureau de la direction, une salle de réunion pour les professeurs, six salles de cours individuels allant de 15 m2 à 26 m2, et une salle dédiée à la Musique assistée par ordinateur.
– A l’étage : une salle de cours avec piano à queue, deux salles de cours collectifs (l’une dédiée aux musiques actuelles et l’autre à la musique classique), et un auditorium pouvant accueillir une cinquantaine de spectateurs avec une scène de 36 m2 et une régie technique.

Relooking du bâtiment

Coté esthétique du bâtiment, les façades en béton de terre seront nettoyées et resteront avec l’aspect ton naturel du matériau. Toutefois, les menuiseries extérieures seront remplacées et prendront des couleurs avec l’installation de panneaux sandwich en aluminium laqué rouge carmin et des vitrages teintés composés de trois couleurs (jaune, orange et violet). Un sas d’entrée ainsi qu’une cage extérieure avec ascenseur et escalier de secours seront ajoutés sur le côté nord du bâtiment.

Coût de l’opération : 1 million d’euros hors taxes
Durée du chantier : De mi-octobre 2020 à fin juin 2021

dossier-présentation-florence-vasselin

*Cématerre : éco-matériau fabriqué à base de terre mélangée à de la chaux, des fibres de lin et du ciment. Le procédé a été inventé par Alain Lefebvre (Trophée de l’Innovation des CCI du Havre fin 2011).

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×