Vous êtes ici : Accueil>
Anniversaire

Le traité de jumelage avec Teltow a 20 ans !

Article mis en ligne le 23-09-2019 permalien

Ce 21 septembre, journée internationale de la Paix, a été célébré le vingtième anniversaire du Traité de jumelage entre les Villes de Gonfreville l’Orcher et de Teltow en Allemagne.


20 ans du Traité de Jumelage entre Teltow et Gonfreville l’Orcher
Aux côtés de Jean-Paul Lecoq et Siegfried Kluge premiers maires signataires, Alban Bruneau et Thomas Schmidt ont signé un nouveau traité de jumelage.

Le 28 octobre 1999, Siegfried Kluge et Jean-Paul Lecoq, alors maires en exercice, cosignaient un traité d’amitié. Celui-ci avait pour objectif de "rapprocher les populations dans le respect des identités culturelles et faire vivre l’idée européenne pour le maintien de la paix." Les deux hommes ont fait l’honneur d’être présents, ce samedi 21 septembre 2019, auprès de leurs actuels homologues, Alban Bruneau maire de Gonfreville l’Orcher et Thomas Schmidt, maire de Teltow.

Dans son discours, Alban Bruneau a rappelé l’histoire de cet échange franco-allemand. "Ce traité a marqué le début d’une seconde vie pour le jumelage qui existait depuis 1966, le temps de l’ex-RDA. Dans les années 90, après la chute du mur de Berlin, les liens entre nos deux villes se sont en effet quelque peu distendus, dans un contexte historique particulier. Mais avec l’aide du comité d’échanges franco-allemand (notamment Pierre Leberquier), de nos comités de jumelage respectifs et grâce à la volonté des deux municipalités, le jumelage a connu une nouvelle jeunesse."

20 ans du Traité de Jumelage entre Teltow et Gonfreville l’Orcher
Les travailleurs de l’Esat et de l’USE réunis à l’occasion de la Journée Internationale de la Paix.

Grâce aux bonnes relations entre le Comité de jumelage gonfrevillais et Teltow Ohne Grenzen, le jumelage aujourd’hui est bien vivant et ne cesse de s’étoffer, avec notamment le rapprochement il y a deux ans de l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail de l’Estuaire et l’Union Sozialer Einrichtungen Berlin/Teltow. Les travailleurs de l’Esat et de l’USE ont réalisé ensemble une fresque sur la paix et l’amitié franco-allemande, inaugurée en ce 21 septembre à l’ECPC.

"Le jumelage est un véritable outil qui permet de découvrir un autre pays, une autre langue, une autre culture, mais aussi des hommes et des femmes qui partagent fondamentalement les mêmes préoccupations que nous. Nous allons prochainement célébrer les 30 ans de la chute du mur de Berlin. A l’heure où d’autres veulent construire des murs, comme entre les Etats-Unis et le Mexique par exemple, nous nous réjouissons au contraire de les voir tomber comme ce fut le cas il y a 30 ans en Allemagne. Tout ce qui peut rapprocher les peuples doit être encouragé. Voilà pourquoi il nous a semblé naturel de commémorer l’anniversaire de notre jumelage le 21 septembre, journée internationale de la Paix", a souligne le maire gonfrevillais.

20 ans du Traité de Jumelage entre Teltow et Gonfreville l’Orcher
Thomas Schmidt, maire de Teltow, a offert à la municipalité un agrandissement d’une photo historique, datant du 11 novembre 1989.

A cette occasion, Thomas Schmidt, maire de Teltow, a offert à la municipalité un agrandissement d’une photo historique, datant du 11 novembre 1989, prise deux jours après la chute du mur de Berlin. On y voit Manfred Graulich maire de Teltow (ex RDA) serrant la main de Klaus-Dieter Friedrich, maire du district de Berlin-Steglitz (RFA) lors de leur première rencontre officielle. L’actuel maire de Teltow a tenu à souligner "le lien fort qui existe entre nos deux villes. Malgré un passé un peu lourd, notre échange est plein de sens. C’est un véritable jumelage fraternel !" En retour, Alban Bruneau a remis à la Ville de Teltow une copie de la célèbre Marianne d’aujourd’huihttp://www.gonfreville-l-orcher.fr/..., œuvre réalisée en plaque d’aluminium signée par l’artiste gonfrevillais Raymond Gosselin et par le photographe Jean-Philippe Charbonnier.

Aux côtés des premiers maires signataires, Alban Bruneau et Thomas Schmidt ont ensuite signé un nouveau traité de jumelage, non pas pour renoncer au précédent, mais bien au contraire pour le prolonger. Voici un extrait : "En cette journée internationale de la paix, nous prenons l’engagement solennel, de maintenir des liens existants entre les municipalités de nos communes afin de dialoguer, d’échanger et de mettre en œuvre toute action conjointe susceptible de nous enrichir mutuellement dans tous les domaines relevant de notre compétence ; d’encourager et de soutenir les échanges entre nos concitoyens pour développer, par une meilleure compréhension mutuelle, le sentiment vivant de la fraternité européenne ; d’agir selon les règles de l’hospitalité, dans le respect de nos diversités, dans un climat de confiance et dans un esprit de solidarité ; de garantir à toute personne la possibilité de participer aux échanges entre nos deux communes sans discrimination de quelque nature que ce soit ; de promouvoir, à travers nos échanges et notre coopération, les valeurs universelles que constituent la liberté, la démocratie et l’égalité ; de conjuguer nos efforts afin d’aider dans la pleine mesure de nos moyens au succès de cette nécessaire entreprise de paix et de progrès."

20 ans du Traité de Jumelage entre Teltow et Gonfreville l’Orcher
De gauche à droite : Jean-Paul Lecoq (ancien maire de Gonfreville l’Orcher), Thomas Schmidt (actuel maire de Teltow), Alban Bruneau (actuel maire de Gonfreville l’Orcher) et Siegfried Kluge (ancien maire de Teltow).

Découvrez l’album photos sur la page Facebook de la Ville.



Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cinéma Municipal

WEB TV