Vous êtes ici : Accueil>
Développement durable

Un matériau révolutionnaire pour le quartier Teltow

Article mis en ligne le 04-02-2011 permalien

Le 4 février, une convention pleine d’avenir a été signée dans la salle du conseil municipal. La Ville, la société Cematerre, l’université du Havre et le CNRS s’associent pour construire un bâtiment innovant qui ouvre des perspectives passionnantes.


Convention tripartite {JPEG}

Avant de signer la convention quadripartite, Jean-Paul Lecoq (député-maire), Alain Lefebvre (directeur de Cematerre), Camille Galap (président de l’Université du Havre) et Frédéric Faure (délégué régional du Centre national pour la recherche scientifique/CNRS pour la Normandie) ont tous salué une démarche qui associe innovation, recherche et développement économique.

Si, depuis une éternité, l’être humain utilise la terre pour se loger, le procédé inventé par Alain Lefebvre est une révolution dans le domaine des matériaux de construction. C’est avec ce nouveau matériau, mélange de terre locale malaxée avec de la fibre de lin et de la chaux, que sera construit le bâtiment tertiaire dans le quartier de Teltow. La livraison est prévue pour le premier trimestre 2012.

La ville a l’ambition d’innover. Nous l’avons montré avec notre réseau FTTH, l’AlertBox... Pour nous, l’innovation, c’est aussi aller dans le sens du développement durable. C’est pourquoi nous avons opté par exemple pour la chaufferie bois et que nous tenons à construire sur notre sol le premier bâtiment bâti avec un procédé révolutionnaire inventé en plus par un Gonfrevillais”, a expliqué Jean-Paul Lecoq.

Un choix audacieux soutenu par le laboratoire Ondes en milieux complexes de l’Université du Havre et par le CNRS qui, grâce à la pose d’une cinquantaine de capteurs, vont analyser l’évolution de cette première mondiale.

Produit sur le lieu de construction avec des éléments autochtones naturels, trois fois plus isolant que le béton traditionnel, respectant les normes Haute qualité environnementale (HQE) et Bâtiment basse consommation (BBS), le Cematerre est promis à un bel avenir sous toutes les latitudes. Le 20 janvier 2011, Alain Lefebvre a reçu le Trophée de l’Innovation de la Chambre de commerce et d’industrie du Havre. Ce prix est sans doute le premier d’une longue série.

convention tripartite {JPEG}

Convention tripartite {JPEG}


Article(s) précédent(s)

Enregistrer au format PDF

1 Message

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal