Vous êtes ici : Accueil>
Débat

Salle comble pour les anti Linky

Article mis en ligne le 27-09-2018 permalien

Le 26 septembre, les collectifs Stop-Linky Pointe de Caux et Stop-Linky Rouen Agglo organisaient une réunion d’information dans une salle Arthur-Fleury bien pleine.


De nombreuses personnes venues de toute l’agglomération participaient au débat.

Alban Bruneau, maire, rappela la position de la municipalité qui a édité un arrêté qui suspend la pose des compteurs communicants Linky tant que Enedis ne s’engagera pas à respecter le libre choix des habitant.e.s. De nombreuses personnes s’opposent à cette technologie qui vise à connecter la société notamment pour des raisons commerciales.

Comme dans plusieurs autres villes, Enedis tente de passer en force. "C’est dire s’ils vous méprisent !, a souligné le maire. L’énergie n’est pas une marchandise comme une autre. Cet outil va accélérer la dérégulation du marché et ce sont encore les plus fragiles qui sont en première ligne. Nous ne voulons pas de ce monde-là. C’est important qu’un débat démocratique ait lieu. Il faut montrer notre résistance."

Les collectifs ont évoqué les autres problèmes liés à la sécurité, à la santé, à l’emploi, à la facturation, à l’atteinte à la vie privée, au monde connecté déshumanisé.

Pour plus d’informations, contactez Nicolas Gambé en mairie au 02 35 13 18 15 ou le collectif Stop Linky sur la page Facebook du collectif anti linky Pays de Caux ou par mail stoplinkynormandie@gmail.com



Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal