Vous êtes ici : Accueil>
Energie

Compteur Linky : La municipalité reste vigilante

Article mis en ligne le 31-05-2018 permalien

En préambule du conseil municipal du 28 mai, la société Enedis est venue présenter l’opération de déploiement du compteur communicant Linky sur la commune, prévu dès le mois de juin. Peu convaincus par les arguments d’Enedis, les élus municipaux ont prévenu qu’ils suivront de près cette opération.


Conseil municipal du 28 mai 2018

La loi relative à la "transition énergétique pour la croissance verte", voté le 17 août 2015, prévoit la généralisation des compteurs communicants pour l’électricité. Enedis (ex-ERDF) est chargée d’installer 35 millions de compteurs Linky d’ici à 2021. Cette nouvelle génération de compteur transmet des données de consommation et reçoit des ordres à distance. Il communique donc directement avec le fournisseur d’énergie, lui permettant de relever la consommation électrique en temps réel, de modifier l’abonnement à distance par exemple.

Deux responsables régionaux d’Enedis sont venus exposer l’opération de déploiement prévue sur le territoire de Gonfreville l’Orcher, de juin à décembre. Le programme prévoit le changement de 4000 compteurs sur la commune (900 en juin, 200 en août et 3000 en octobre) via deux entreprises missionnées pour l’installation Sogestrel et CPCP-Solution 30. Les habitants seront prévenus par courrier au moins 45 jours avant l’intervention puis contactés une semaine voire dix jours avant par un technicien.

Après un jeu de questions-réponses concernant la sécurité des données transmises, les potentielles coupures intempestives, la durée de vie de ce nouveau compteur… les élus gonfrevillais n’ont pas été forcément convaincus et ont prévenu qu’ils suivraient de près le dossier. Même si la municipalité n’est pas favorable au déploiement du compteur Linky (voir vœu voté lors du conseil municipal du 3 avril 2017 sur la page Facebook de la Ville), elle ne prendra pas d’arrêté interdisant la pose "uniquement pour ne pas pénaliser financièrement les Gonfrevillais, a souligné le maire Alban Bruneau. Nous avons bien pris note de l’obligation réglementaire de déployer ce compteur qui ne serait qu’un outil au service des fournisseurs d’électricité. Je tiens à rappeler que je considère qu’il s’agit d’un outil au service de la dérégulation du marché de l’électricité, mouvement que je qualifie de dérive, l’énergie n’étant pas une marchandise comme les autres."

Afin de préserver au mieux les intérêts des habitants, le conseil municipal a donc demandé à la société Enedis "la communication chaque mois à la mairie du planning des interventions programmées sur la commune, la fourniture d’une plaquette d’information explicative sur le compteur Linky et sur le droit des usagers avant chaque installation, une présentation à la mairie des entreprises qui assureront la pose des compteurs ainsi que la possibilité pour tout habitant qui en exprimerait la demande la suspension de l’installation afin qu’un dialogue s’engage et qu’une solution soit trouvée."

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter Nicolas Gambé, chargé de projet à la mairie, au 02 35 13 18 15.

Précision : Le 6 juin, Alban Bruneau, maire, a signé un arrêté municipal suspendant la pose des compteurs Linky dans la commune


Article(s) suivant(s)

Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal