Vous êtes ici : Accueil>
Travaux

Vers un nouveau réseau électrique

Article mis en ligne le 28-02-2018 permalien

Le 27 février, à l’occasion d’une réunion publique, Enedis présentait le projet de renouvellement du réseau basse tension du quartier de Mayville.


La réunion publique a été bien suivie dans la salle des fêtes de Mayville.

« A Gonfreville l’Orcher, presque tout le réseau électrique est enterré. Ce n’est pas le cas à Mayville et on souhaite améliorer tout ça », a commencé Alban Bruneau maire. Le programme d’Enedis doit démarrer fin 2018 pour s’achever vers la fin 2019. Le chantier concerne deux kilomètres de réseau auquel sont branchés 296 logements. « C’est une très grosse opération. Le montant des travaux est de 650 000€ », a souligné Lionel Dehon, attaché territorial chez Enedis.

Concrètement, par phases, des tranchées centrales vont être creusées dans chaque rue pour y déployer le nouveau réseau souterrain. Une par une, les habitations seront ensuite raccordées et un coffret électrique individuel sera installé en limite de propriété, sur la voie publique. A terme, le réseau aérien sera effacé et les poteaux supprimés. L’objectif est double. Il s’agit avant tout d’une mise en conformité pour la fiabilité et la sécurisation du réseau, mais l’aspect esthétique ne sera pas négligeable. Il n’est pas question de profiter de l’occasion pour poser des compteurs Linky comme le craignaient certains.

Tous les habitants, locataires et propriétaires, sont concernés. Le bailleur Alcéane était d’ailleurs représenté à la réunion publique. En amont, la société Etudis rencontrera chaque foyer pour dresser les contours des interventions à venir. Ce sera du cas par cas puisqu’au fil des ans des installations plus ou moins orthodoxes ont pu se développer. Enedis n’intervient que dans l’espace public.

Pour sa part, la Ville de Gonfreville l’Orcher prendra en charge financièrement la liaison entre la limite de propriété et la maison. « Dans un souci d’égalité, nous allons procéder exactement comme sur la route d’Orcher, a précisé Michel Garcia, adjoint au maire chargé du Cadre de Vie. Nous serons à l’écoute de chaque situation. » Des permanences d’élus accompagneront le chantier. Fabienne Dubosq et Marc Collé, élus du quartier, pourront répondre aux questions. « On va souvent devoir dialoguer et tout se passera bien », a assuré le maire devant près de soixante-dix personnes.

Ce chantier participe à l’amélioration du cadre de vie à Mayville qui va voir vivre des chantiers municipaux importants comme la restauration de l’école Jacques-Eberhard et l’agrandissement des jardins de la piscine ou encore, via Alcéane, la réhabilitation de 83 logements.



Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal