Vous êtes ici : Accueil>
Chantier

La réhabilitation du quartier Pablo-Picasso

Article mis en ligne le 18-01-2016 permalien

Une réunion publique associant Alcéane et la Ville présentait, le 14 janvier, le projet de réhabilitation du quartier aux habitants.


JPEG - 62.5 ko
Le quartier Pablo-Picasso va être rénové.

Venus en covoiturage ou dans le car mis en place par la municipalité, une quarantaine d’habitants a fait le déplacement jusqu’à la salle de spectacle de l’ECPC pour découvrir le projet présenté par Jean-Pierre Niot, directeur général d’Alcéane, et Jean-Paul Lecoq, maire.

Le groupe d’immeubles a été inauguré en 1974, peu de temps après la mort de Pablo Picasso (décédé en avril 1973). Le temps a fait son œuvre… « La réhabilitation est attendue depuis longtemps », a reconnu Jean-Pierre Niot. La réhabilitation porte sur trois aspects principaux. Des travaux vont concerner les murs, les menuiseries, les terrasses et la pose de volets pour améliorer l’isolation thermique. Les halls vont être embellis en habillant les escaliers de bois, en changeant les carrelages et les éclairages. Les cuisines, les salles de bains, l’installation électrique et, si besoin, les sols seront rénovés. Un traitement décoratif "à la manière de Picasso" sera apporté sur les volets et les portes des 21 garages.

Alcéane investit 3,5 millions d’euros dans ces travaux qui, au-delà du grand coup de propre, visent à optimiser chauffage et éclairage. Ce qui se traduira par plus d’économies et plus d’écologie pour les locataires des 105 logements répartis dans les quatre immeubles surplombant la route d’Orcher. Variable selon les cas (APL ou pas, etc), l’augmentation des loyers sera minime et étalée sur quatre ans.

La Ville de Gonfreville l’Orcher accompagne le projet en s’appuyant sur la maîtrise d’usage qui a fait ses preuves dans d’autres quartiers en cours de requalification. La parole des habitants, déjà sollicitée par le bailleur via un questionnaire durant l’été, a été entendue le 14 janvier à l’ECPC. Chacun-e a pu s’exprimer sur la vétusté des immeubles, les incivilités, les horaires de bus, les poubelles, les places de parking… Sur tout ce qui fait le quotidien. « Voyez avec Alcéane pour tout ce qui se passe à l’intérieur. La Ville va s’occuper de ce qui se passe à l’extérieur », a précisé Jean-Paul Lecoq.

JPEG - 53.1 ko
Jean-Paul Lecoq (maire) et Jean-Pierre Niot (Alcéane) ont échangé avec les habitants.

Pour collecter l’avis des habitants, la Ville a fait appel au collectif URBS, un collectif d’architectes qui est intervenu l’an passé dans le quarter Henri-Barbusse/Anatole-France/Victor-Hugo dans le même esprit. Le porte-à-porte prévu entre février et avril s’annonce riche. « Cela permettra de noter les points noirs et de voir ce qu’il faut changer, a repris Jean-Paul Lecoq. Quel quartier rêver-vous d’habiter ? Dîtes-le nous ! » Les associations (Bougez avec ABCD…) feront partie des interlocuteurs privilégiés.

Dans un premier temps, les locataires sont invités à visiter deux types de salles de bains refaites pour dire leur préférence. Les travaux doivent démarrer à la fin de l’été 2016. D’autres réunions publiques, dans le quartier ou dans l’ECPC, ponctueront l’évolution du chantier.



Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal