Vous êtes ici : Accueil>
Les vœux de la municipalité

« La main sur le cœur… »

Article mis en ligne le 06-01-2016 permalien

Les vœux de la municipalité étaient présentés le 4 janvier par Jean-Paul Lecoq, maire, devant une salle Arthur-Fleury comble.


JPEG - 49.7 ko
Face aux extrémismes politiques et religieux, Jean-Paul Lecoq mise sur l’éducation et les solidarités actives.

Voilà quelques années que nous souhaitons une bonne année après une année difficile en espérant que la nouvelle sera meilleure et de constater douze mois après qu’elle était encore pire...” C’est par ces mots que le maire a ouvert sa déclaration.

Force est de constater qu’on se souviendra tristement de 2015. “2015 s’est ainsi refermée sous l’emprise de l’angoisse, de la terreur, sous le prisme des lendemains incertains, des quotidiens difficiles, de la progression de la pauvreté et de la précarité. Dans notre société malade, en perte de repères, les charlatans sont nombreux et prospèrent sur l’inefficacité des ordonnances prescrites par les mêmes officines depuis des décennies. Dans ces conditions, qui peut encore s’étonner que des extrémistes de tout poil progressent jusqu’à en arriver, pour certains, aux portes des pouvoirs.

Misant sur l’avenir avec le concours de l’éducation, de l’apprentissage, de la formation, de la démocratie participative, de l’engagement, le maire a annoncé “un programme d’actions et d’initiatives citoyennes en 2016 à la hauteur des enjeux qui se posent à nous.” En faisant le tour des récentes réalisations municipales et des projets en cours dans la commune, Jean-Paul Lecoq a assuré que “l’action et le sens commun fabriquent un carburant naturel : la citoyenneté.

Devant de très nombreuses personnalités représentant le monde associatif, syndical, économique et politique, le maire a conclu en souhaitant à tous, “la main sur le cœur et le poing levé”, une excellente année 2016. “Une année de solidarité active, de dialogue, d’échanges et d’épanouissement.

Solidairement, les personnes présentes ont d’ailleurs reçu en cadeau des boites de thé 1336 et des madeleines Jeannette produites par des salarié-e-s qui se sont longuement battus pour sauver leur entreprise et leur emploi. Des exemples à suivre à la manière des salarié-e-s de l’entreprise Sidel d’Octeville-sur-Mer qui mènent également une lutte exemplaire. Un combat salué par Jean-Paul Lecoq.

Le texte intégral du discours de Jean-Paul Lecoq est disponible en cliquant sur la vignette.

PDF - 116.8 ko


Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal