Vous êtes ici : Accueil>
Solidarité internationale

Sept enfants sahraouis à Gonfreville l’Orcher

Article mis en ligne le 27-07-2015 permalien

Comme chaque année depuis 22 ans, la commune de Gonfreville l’Orcher accueille des enfants sahraouis, pendant l’été, avec le comité de jumelage.


JPEG - 69.2 ko
Accueil des enfants sahraouis
Entouré de plusieurs élus du conseil municipal, Jean-Paul Lecoq a rappelé l’engagement de la municipalité auprès du peuple sahraoui.

Une réception était organisée en mairie le samedi 25 juillet pour souhaiter la bienvenue aux sept jeunes "ambassadeurs" venus de J’Refia, ville du Sahara Occidental réfugiée dans le désert algérien depuis 1975 du fait de l’occupation de leur pays par les forces marocaines.

Entouré de nombreux élus du conseil municipal, Jean-Paul Lecoq, maire de Gonfreville l’Orcher, a rappelé l’engagement de la municipalité auprès du peuple sahraoui. "Accueillir des enfants sahraouis est un geste humanitaire politique fort. Nous ne redirons jamais assez que le peuple sahraoui est privé de sa terre, opprimé par son voisin marocain. Et malheureusement l’actualité au Sahara Occidental occupé est toujours la même : manifestations pacifiques réprimées dans le sang, arrestations arbitraires, torture, procès truqués (21 prisonniers politiques sont actuellement détenus à Salé). Et comme l’Etat d’Israël, qui massacre et affame la population de Gaza en toute impunité, le pouvoir marocain opprime lui aussi le peuple sahraoui sans que les grandes puissances ne lèvent le petit doigt."

Le maire a souligné la responsabilité particulière de l’Etat français sur la question sahraouie en entretenant des liens forts avec le pouvoir marocain. "Dernier exemple en date, la remise prochaine de la Légion d’Honneur (qui lui a été décernée en 2011) à Abdellatif Hammouchi, directeur général du contre-espionnage marocain. Ce dernier est accusé par plusieurs personnes, dont Ennaâma Asfari (actuellement prisonnier à Salé), de complicité de torture. Mais cette décoration intervient dans un contexte particulier, après que le parlement français a adopté un protocole d’entraide judiciaire entre la France et le Maroc (avec un vote contre du groupe communiste). Cet accord favorise l’impunité des responsables marocains suspectés de graves violations des droits humains Vous le voyez, la France ne recule devant rien pour maintenir de bonnes relations avec le pouvoir marocain. J’ai saisi le président de la République et le ministre des Affaires étrangères pour leur faire part de mon écœurement devant de telles compromissions qui salissent l’image de la France."

JPEG - 63.4 ko
Accueil des enfants sahraouis
Pierre Lebas, président du comité de jumelage, a dénoncé le pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental.

Ensuite, Pierre Lebas, président du comité de jumelage et d’échanges internationaux, a dénoncé les pillages des ressources naturelles du Sahara Occidental, notamment concernant la pêche dans les eaux poissonneuses sahraouies. "Malgré une loi qui interdit l’exploitation de ces zones de pêches, des accords de pêche ont été signés entre le Maroc et l’Europe. Nous prévoyons une action contre une entreprise normande qui importe des produits issus de la pêche en provenance du "Maroc du sud", car ces activités sont en violation du droit international."

JPEG - 61.8 ko
Accueil des enfants sahraouis
Lasria Abdalahe Lehbib, accompagnatrice des enfants sahraouis, a remercié la municipalité et les membres du comité de jumelage pour leur solidarité avec son peuple.

Accompagnés par Lasria Abdalahe Lehbib, les sept enfants sahraouis sont pris en charge par la Ville, les membres du comité de jumelage et des familles gonfrevillaises. Dès leurs premiers jours de vacances, les jeunes profiteront de la piscine, de jeux en forêt, d’un parc d’attraction, d’un pique-nique en compagnie des adhérents du centre social Agies. Dans quelques jours, ils iront goûter à l’air de la montagne en se rendant à la colonie municipale Les Ailes blanches à Magland (Haute-Savoie) jusqu’au 19 août, dans le cadre d’un séjour international (des jeunes allemands de Teltow seront également présents). Ensuite, ils repasseront par Gonfreville l’Orcher pour quelques moments en famille d’accueil. Un moment festif conclura le séjour le vendredi 21 août, avant leur retour dans les camps de réfugiés le 25 août.

JPEG - 74.5 ko
Accueil des enfants sahraouis
Une belle photo de famille : Les jeunes sahraouis, les élus municipaux, les représentants du comité de jumelage et les familles d’accueil.

Article(s) précédent(s)

Enregistrer au format PDF

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal