Vous êtes ici : Accueil>
Gastronomie

Des cuisines de l'Esat à celles de l'Elysée

Article mis en ligne le 22-10-2013 permalien

Deux cuisiniers de l’Esat de l’Estuaire ont décroché le 1er prix de L’Assiette Gourm’Hand le 12 octobre. Ils seront bientôt invités à l’Elysée. L’un d’eux a été reçu et félicité par le conseil municipal le 21 octobre.


JPEG - 66.4 ko
Luc Duclos et Albert Commare au moment de la remise du prix en présence de grands chefs et de Jean-Pierre Lartisien, le sculpteur qui a réalisé le trophée.

Créée en 2003 par l’association Quanta, L’Assiette Gourm’Hand est un concours culinaire national pas comme les autres puisqu’il valorise le travail des personnes porteuses d’un handicap mental assurant des tâches de restauration, notamment dans des structures de travail protégé.

Le 12 octobre, l’Esat de l’Estuaire géré par l’ALPEAIH (Association laïque pour l’épanouissement, l’adaptation, l’intégration des handicapés) et dirigé par Yves Madéry avait inscrit Albert Commare (présent à l’Esat depuis 2006) et Luc Duclos (éducateur spécialisé et chef cuisinier), coatchés par Pierre Caillet (chef étoilé du Bec au Cauchois de Valmont), dans le concours 2013 qui se déroulait dans les locaux du lycée professionnel de Bailleul, près de Lille. Treize équipes venues de toute la France étaient aux fourneaux.

Le jury formé de plusieurs meilleurs ouvriers de France et de chefs cuisiniers officiant à La Tour d’Argent, au Ritz ou chez les Frères Blancs, pas moins, a tranché parmi les différents candidats et a offert le premier prix au menu régional préparé en seulement une heure trente par les deux cuistots de l’Esat de l’Estuaire. Le maquereau en deux températures, les croquettes de Normandie, la mousseline de crevettes... ont plus que séduit les papilles professionnelles. Entouré d’une trentaine de grands cuisiniers, les gagnants ont reçu le trophée réalisé par, le monde est petit, Jean-Pierre Lartisien, sculpteur bien connu dans la commune.

JPEG - 68.2 ko
Le 21 octobre, Albert Commare a été applaudi par le conseil municipal.

En mars, une réception officielle à l’Elysée est également au programme des lauréats et Albert Commare suivra un stage d’une semaine dans les prestigieuses cuisines présidentielles. En attendant, le conseil municipal a tenu à le féliciter avant l’ouverture de la séance du 21 octobre. "Ce prix honore l’Esat de l’Estuaire et honore aussi la Ville", a expliqué le maire en saluant son talent et celui de toute l’équipe éducative qui œuvre dans l’Esat construit par la Ville en 2002 et en lui offrant des cadeaux, dont deux places VIP pour un match du Hac au stade Océane.

Pas trop chamboulé par son succès, Albert savoure modestement sa nouvelle renommée et regarde l’avenir. "Ma famille et mes amis sont contents pour moi. L’an prochain, je serai président du jury de L’Assiette Gourm’Hand avec tous les grands chefs. Après, j’ai envie d’aller faire des stages et de travailler dans un grand restaurant."

Pour goûter au savoir-faire d’Albert Commare et de Luc Duclos, vous pouvez vous rendre tous les midis au restaurant gastronomique de l’Esat de l’Estuaire, 33ter rue Maurice-Thorez.



Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal