Vous êtes ici : Accueil>
Education

A propos des rythmes scolaires

Article mis en ligne le 28-03-2013 permalien

Après de nombreuses consultations, le conseil municipal du 25 mars s’est prononcé en faveur d’un report de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014.


JPEG - 46.9 ko
Rythmes scolaires. La municipalité garde son cap : l’intérêt des enfants.

Compte tenu des enjeux matériels, humains et financiers engendrés par les nouvelles dispositions réglementaires dans les écoles maternelles et élémentaires, la municipalité a décidé de prendre le temps de la réflexion et, surtout, de dialoguer largement avec toutes les personnes concernées. “Nous ne faisons pas le choix du plus vite, mais du mieux”, a expliqué le maire lors de la séance du conseil municipal du 25 mars.

Après avoir consulté l’assemblée plénière des conseils d’écoles (massivement intéressés par une demi-journée d’école supplémentaire le samedi matin dans l’intérêt des enfants), les représentants associatifs, les services municipaux, les parents des enfants scolarisés, le représentant du culte..., la municipalité va, dans un premier temps, demander au Directeur académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) le report à la rentrée de septembre 2014 de la mise en œuvre de la réforme scolaire.

La réforme va bouleverser de nombreuses activités professionnelles ou de loisirs. Les services municipaux (notamment les Atsem, les personnes chargées de l’entretien et de la maintenance des locaux), les assistantes maternelles, les responsables associatifs, culturels et sportifs... vont devoir adapter leurs emplois du temps. Les échanges sur la question de l’aménagement du temps scolaire et extra-scolaire avec les acteurs éducatifs locaux et la population se poursuivent.

La municipalité va dépenser toute son énergie pour travailler sur le contenu, a assuré le maire. Que voulons-nous ? La réussite scolaire et l’égalité des chances. Qu’est-ce qu’on fait ? Il faut notamment mettre en place des activités qui donnent une autre envie de l’école. C’est le défi que nous relevons. Il faudra faire appel à des intervenants de qualité pour initier les enfants à la musique, au théâtre, au scrabble, aux échecs...

La délibération présentée par l’adjointe au maire chargée de la Jeunesse et de l’Enseignement a été votée à l’unanimité. La réforme des rythmes scolaires ne sera appliquée à Gonfreville l’Orcher qu’à la rentrée 2014-2015.



Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal