Vous êtes ici : Accueil>
Vandalisme

Un affichage sauvage honteux

Article mis en ligne le 18-03-2013 permalien

Durant le week-end des 16 et 17 mars, la ville a été victime d’un affichage sauvage massif. De nombreux gonfrevillais ont été choqués.


Un affichage sauvage honteux
Les murs de l’école Turgauville n’ont pas été épargnés par les colleurs d’affiches. ©Daniel Piednoël.

Les affiches se comptaient par dizaines sur la fontaine de la mairie, la mairie annexe de Mayville, les poubelles, les planimètres, les plans de ville, des écoles, des bornes « zone Seveso », la sculpture du rond-point, l’arboretum, le complexe nautique… Peu d’endroits ont été épargnés par des colleurs très agressifs au service d’une manifestation organisée à Paris prochainement contre le mariage pour tous.

Les Gonfrevillais ont été particulièrement choqués par les affiches qui ont recouvert la fresque réalisée par les enfants devant l’entrée de l’école Turgauville. Une cible incompréhensible dans la mesure où ces personnes prétendent défendre les enfants et la famille…

Par ailleurs, ce n’est sans doute pas par hasard que les colleurs ont déployé leurs efforts pour s’attaquer au ruban rouge, symbole de solidarité avec les malades du Sida, pourtant placé en hauteur sur la façade de la mairie.

Alors que tous les emplacements « affichage libre » ont été ignorés par les colleurs, les murs et le matériel urbain ont été systématiquement souillés. Une « performance » qui donne une idée sur les intentions des vandales. Une sinistre démonstration que les Gonfrevillais n’oublieront pas.

Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé
Un affichage sauvage honteux
©Pascal Colé


Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal