Vous êtes ici : Accueil>
Vie des quartiers

Une inauguration bien fêtée

Article mis en ligne le 31-08-2012 permalien

La première tranche de la rénovation du centre ville a été inaugurée le 30 août dans une ambiance très festive.


Le ruban a été coupé devant le local Jeunes du quartier.

Depuis 2006, la Ville de Gonfreville l’Orcher et Habitat 76, avec le soutien de l’Etat à travers l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), du Département de Seine-Maritime, de la Région Haute-Normandie, de la CODAH et de la Caisse des Dépôts et Consignations, travaillent à la rénovation du centre ville.

En amont de ce projet, la municipalité avait tenu à associer les habitants des rues Teltow, Elsa-Triolet et 1er Mai en qualité d’experts. Ceux-ci ont participé à l’élaboration du diagnostic urbain et social. Ils ont été impliqués dans le choix du projet final et même dans la construction d’un local destiné aux jeunes.

Innovation et développement durable caractérisent le nouveau profil du quartier. De la démolition d’immeubles à la reconstruction avec des matériaux écologiques (paille, lin et terre), la municipalité a misé sur la haute qualité environnementale.

Le 30 août, la première étape de ce long chantier a été inaugurée en présence de Pierre de Bousquet de Florian (préfet de Seine-Maritime) de Pierre Ory (sous-préfet), de Catherine Troallic (députée-conseillère régionale), de Michel Barrier (conseiller général), de Bernard Marette (directeur général d’Habitat 76), de Vincent Rey (architecte), de Nicolas Teplitxky (consultant Nicopaille), de représentants des services municipaux… et de nombreux habitants du quartier.

La cérémonie a commencé par la projection d’un film réalisé par l’association 25 images/seconde à l’ECPC. Partant de documents datant des cités provisoires, le reportage a retracé l’histoire du quartier et de sa transformation en s’appuyant sur des témoignages d’habitants, d’élus et de techniciens.

Une déambulation dans les rues s’est transformée en visite guidée. Le cortège mêlant personnalités et Gonfrevillais est passé au milieu des immeubles rénovés, près du local Cematerre et du square pour s’arrêter devant le local Jeunes superbement décoré pour l’occasion par les ateliers Moi, mon quartier, ma ville animés par le pôle Education-Animation.

Entouré d’élus gonfrevillais (Marc Guérin, Michel Garcia, Marie-Claire Doumbia, Sandra Hauchecorne, Daniel Vattier, Nathalie Rémond, Fabienne Dubosq, Gérard Legout, Bruno Chapelle) et de Beate Ritz, première adjointe de Teltow (ville jumelle allemande), Jean-Paul Lecoq, maire, a pris la parole pour revenir sur la genèse du projet visant notamment à désenclaver le quartier, à diversifier l’offre de logement et à proposer des nouveaux services. Bref, à construire un véritable centre ville.

« On a l’habitude de parler de maîtrise d’œuvre et de maîtrise d’ouvrage. A Gonfreville l’Orcher, on ajoute la notion de maîtrise d’usage. C’est dans notre culture, a souligné le maire. Cela nous paraît logique et juste que les habitants qui vivent dans le quartier soient en quelque sorte les concepteurs. Ils sont les mieux placés pour parler de leur environnement. C’est donc avec eux, par eux et pour eux que ce quartier a été repensé et transformé. »

Ce n’est donc pas une surprise si, une fois encore, les habitants ont été associés à la vie du quartier en participant à la cérémonie d’inauguration. Présents pendant toute la cérémonie, ils ont aussi produit un travail remarquable pour faire de la soirée un succès. Bravo aux jobs d’été qui ont nettoyé le quartier, aux jeunes qui ont réalisé des portraits géants et des objets détournés, aux parents du Projet de réussite éducative qui ont confectionné l’intégralité du buffet (petits fours et cocktails sans alcool) et aux groupes musicaux qui ont animé la déambulation et la soirée.

L’ensemble des intervenants a été unanime pour saluer le partenariat sans faille qui a mené à bien la requalification du quartier. La même dynamique animera le chantier dans la partie sud qui sera restructurée l’an prochain.

La suite en images :

L’inauguration a commencé dans la salle de cinéma de l’ECPC. Le préfet entouré par Jean-Paul Lecoq (maire) et Catherine Troallic (députée conseillère régionale).
Une visite guidée dans le quartier.
Alain Lefebvre, créateur du Cematerre, commentant la construction innovante du local tertiaire.
Les enfants du quartier ont participé à la déambulation.
La visite guidée passait devant une exposition de Roger Legrand accrochée aux grilles du square.
Des rythmes accueillaient les visiteurs au local Jeunes.
De nombreux habitants ont écouté les discours.
Jean-Paul Lecoq, maire, a salué tous les partenaires devant le local Jeunes décoré avec des dizaines de portraits d’habitants réalisés par les ateliers "Moi, mon quartier, ma ville" du pôle Education-Animation.
Un invité surprise pendant l’intervention de Pierre de Bousquet, préfet de Seine-Maritime.
Un délicieux et copieux buffet confectionné par des parents du Projet de réussite éducative.
Les jeunes jumpers posent avec un morceau du ruban inaugural.

Lire également l’article sur le blog Jeunes gonfrevillais.



Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal