Vous êtes ici : Accueil>
Sport

Un centenaire bien fêté à Gournay-en-Caux

Article mis en ligne le 19-09-2011 permalien

La Solidarité de tir de Gournay-en-Caux a fêté ses 100 ans les 17 et 18 septembre. Un concours de tir et une cérémonie ont marqué ce week-end à la fois joyeux et émouvant.


Claudine Lobry, présidente de la STG, lors de son intervention dans la salle des fêtes de Gournay-en-Caux.

De nombreux tireurs étaient réunis samedi dans le stand de tir. Composées par les membres de la Solidarité de tir (STG), de la famille Gognet, de tireurs venus de Teltow (Allemagne), d’élus gonfrevillais, du service Jeunesse, de l’école de Gournay-en-Caux, du collège Gustave-Courbet, de Renault-Sandouville, de Dresser, des sponsors, de la Solidarité sportive de Gournay-football, de l’ESMGO Triathlon, les équipes se sont affrontées très cordialement près du stade de la Paix Julien-Séron.

Le dimanche, la cérémonie d’anniversaire se déroulait dans la salle des fêtes de Gournay-en-Caux. Auparavant, élus et proches ont accompagné la famille Gognet sur la tombe de Claude Gognet dans le cimetière de Gournay-en-Caux. Décédé le 23 août à l’âge de 87 ans, celui qui fut le président de la STG entre 1946 et 2010 était dans tous les esprits. Entouré par des fanions historiques, son portrait était exposé devant les orateurs qui se sont succédés sur la scène de la salle des fêtes.

Très émus, Claudine Lobry (présidente de la STG depuis 2010 et fille de Claude), le député-maire et Marc Guérin (1er adjoint au maire) ont animé la cérémonie qui comprenait discours, remises de la médaille du centenaire et distribution de récompenses. Comme lors du 90ème anniversaire, la municipalité a par ailleurs offert une carabine à la STG.

C’est Claudine Lobry qui a ouvert la cérémonie dans la salle pleine d’amis. Après avoir retracé les grandes étapes de la vie de l’amicale laïque, évoqué les joies et les peines (notamment suite aux décès de Claude Beaudouin, d’Eric Lair et de Claude Gognet), elle a remercié tous les partenaires qui ont assuré le plein succès de cet anniversaire hors du commun.

Pour le député-maire, fêter le centenaire de la STG est une manière de participer aux Journées du patrimoine. «  Pour nous, notre patrimoine est aussi humain et associatif, a-t-il assuré. Peu de maires connaissent ce bonheur d’honorer une vieille dame si belle, si dynamique, si jeune en fait tellement son activité est intense. »

Pour finir, de nombreuses médailles du centenaire et récompenses ont été offertes aux ami-e-s de la Solidarité de tir de Gournay-en-Caux ainsi qu’aux participants du concours de tir. Deux trophées ont été spécialement créés pour l’occasion. Au vu des résultats, les membres de la STG auraient dû gagner les deux. C’était sans compter sur la générosité des membres du bureau qui ont décidé d’offrir un trophée aux tireurs allemands qui ont parcouru plus de 2 000 kilomètres, aller et retour, pour participer à la fête. Ce n’est pour rien que la STG mérite à plus d’un titre le nom d’amicale.

La suite en images :

Après avoir observé une minute de silence, l’assistance a ovationné la mémoire de Claude Gognet.
Le député-maire a salué la vitalité de la Solidarité de tir de Gournay-en-Caux.
La municipalité a offert une carabine à l’amicale laïque.
Les bénévoles de la STG ont reçu une médaille commémorative.
Les tireurs de Teltow (Allemagne) ramènent chez eux un beau trophée.


Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal