Vous êtes ici : Accueil>
Education

Dialogue de sourds avec l’Inspection d’académie

Article mis en ligne le 05-09-2011 permalien

Ce matin, les parents d’élèves de l’école Turgauville protestaient contre une fermeture de classe. Ils sont allés rencontrer l’inspecteur d’académie cet après-midi au Havre.


14 heures. Tee-shirts « Touche pas à mon école » et banderoles déployées, une dizaine de parents gonfrevillais fait irruption rue du Père-Flavigny, au Havre. Cap sur la Maison de l’Education pour parler avec l’inspecteur d’académie. Marc Guérin, 1er adjoint au maire, fait partie de la délégation pour appuyer la demande des parents.

Marc Guérin, 1er adjoint au maire, a accompagné les parents d’élèves dans les bureaux de l’Inspection académique.
L’inspecteur d’académie a reçu une petite délégation.

15 heures. Après une rencontre tendue, parents et élu ressortent de l’entretien avec la gueule de bois. « Nous sommes déçus, explique un père. On a l’impression qu’il s’en moque complètement de notre situation. Il est même limite irrespectueux. Pour une année scolaire qui prétendait démarrer sous le signe de la morale, c’est mal parti ! »

Après l’entretien avec l’inspecteur d’académie, les parents appellent à poursuivre les actions.

« Nous avons le sentiment de nous faire rouler dans la farine, explique à son tour Marc Guérin. L’inspecteur joue sur les chiffres et il change les règles en cours de partie. C’est inacceptable. Nous étions sur une base de 161 élèves et maintenant on nous parle de 184 élèves… »

« La manœuvre est habile. Pour éviter une fermeture de classe, il faut trouver trois ou quatre enfants, commente une mère. Pour envisager une réouverture, il faut une vingtaine d’enfants. Ce n’est plus la même chose. Tout ce que l’inspecteur a su dire c’est : Vous n’avez qu’à faire des enfants ! »

Bref, parents et élu sont repartis bien remontés pour poursuivre leurs actions. Plus que jamais, l’occupation de l’école est d’actualité demain 6 septembre. Un appel est lancé à tous les parents pour faire « école morte » le 8 septembre.

Les parents d’élèves vont occuper l’école Turgauville le 6 septembre et appellent à une journée "école morte" le 8 septembre.

Retour sur la matinée de mobilisation des parents d’élèves et des élus municipaux



Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal