Vous êtes ici : Accueil>
Education

Une rentrée tendue à l’école primaire Turgauville

Article mis en ligne le 05-09-2011 permalien

Mobilisés contre la fermeture d’une classe en fin d’année, les parents d’élèves de l’école primaire Turgauville sont toujours en colère. Des actions sont prévues.


Dès 8h30 ce matin, une banderole était tendue à l’entrée de l’école Turgauville pour refuser la fermeture de classe.

Pour les parents d’élèves, le compte est bon. Aucune classe ne doit fermer dans l’école primaire Turgauville. Il ne manquerait que trois élèves. Selon les parents inquiets, il n’y a pas de quoi mettre en danger l’équilibre de l’école qui prévoit de mettre en place trois doubles niveaux pour répartir les élèves de la classe supprimée.

« On ne va pas lâcher ! », lancent unanimement les parents déjà mobilisés l’an passé. On se souvient de leurs initiatives qui s’étaient terminées par un spectaculaire lâcher de ballons.

Le député-maire, soutient les parents. « Cette bataille est juste. Nous ne pouvons pas accepter l’approche comptable de l’Education nationale. La Ville vient d’acheter des maisons dans le quartier. Dans les semaines qui viennent, des logements vont être attribués à des familles au Chemin-Vert. On ne parle pas de logements à construire. Ils sont là. Et les enfants aussi sont là. La municipalité se demandait même s’il ne faudrait pas construite une nouvelle école. Ce qui se passe est absurde. L’Etat, via l’Agence nationale de renouvellement urbain (ANRU), sait très bien que le nombre d’habitants va augmenter à Gonfreville l’Orcher. L’Etat, via l’Education nationale, fait la sourde oreille. C’est incompréhensible d’autant plus que nous sommes en Zone d’éducation prioritaire (ZEP) et que c’est donc là qu’il faut mettre plus de moyens. Pour faire des économies de bouts de chandelles, l’Etat va mettre des enfants en difficulté. »

Les parents d’élèves vont occuper l’école le 6 septembre et organiser une journée "école morte" le 8 septembre.

Pour se faire entendre, les parents d’élèves vont aller à la rencontre de l’inspecteur d’académie au Havre. Ils vont également occuper l’école Turgauville le mardi 6 septembre. Une journée école morte est annoncée pour le jeudi 8 septembre. Une délégation se rendra ce jour-là à l’inspection académique de Rouen. Les parents d’élèves élus invitent tous les parents à les rejoindre.



Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

Voir tous les évènements


WEB TV

PROGRAMMATION CINÉMA MUNICIPAL

Programmation Cin�ma Municipal